Expo : Dalida au Palais Galliera



A l'occasion du trentième anniversaire de la disparition de Dalida, le Palais Galliera consacre une magnifique exposition à la chanteuse au destin maudit. C'est sans aucun doute l'événement culturel que j'attendais le plus cette année, étant fan depuis ma plus tendre enfance. J'ai autant fantasmé devant sa somptueuse garde-robe que j'ai pleuré en écoutant ses chansons, que je connais toujours par coeur - et avec l'accent qui roule s'il vous plait !

Grâce à une donation de son frère Orlando, qui a géré sa carrière d'une main de maître de son vivant comme après sa mort, le grand public peut désormais s'extasier devant son vestiaire, à la ville comme à l'écran. L'occasion de découvrir, en chansons ou redécouvrir ses plus belles tenues de scène et son dressing élégant, sophistiqué et toujours très singulier qui a suivi les inflexions de son tragique destin. 

A ses débuts, la chanteuse Yolando Gigliotti révélée par le tube Bambino opte pour des robes sont légères et colorées, mais tout bascule après le suicide de son amant Luigi Tenco. Son désespoir se reflète autant dans ses chansons que sur sa garde-robe désormais à dominance de noir. Sur scène, la chanteuse qui "ne regrette que ce qu'elle n'a pas fait ou pas pu faire" ne laisse rien paraître de sa dépression. En témoignent les vidéos d'archives et anciennes interviews reprises par le musée.

La chanteuse aux 120 million d'albums vendus, habillée par tous les plus grands couturiers depuis Balmain jusqu'à Yves Saint Laurent, sans oublier Carven ou encore Jean-Claudes Jitrois et bien d'autres, n'en reste pas moins à la pointe de la mode. Ses larges épaules, sa taille et ses hanches généreuses, sans oublier sa crinière de rêve, en ont fait une icône dans le milieu.

Même après son suicide, accompagné de cette triste note "Pardonnez-moi mais la vie m'est insupportable", Dalida reste une artiste hors-paire indémodable et une femme inoubliable. Ils étaient d'ailleurs nombreux à avoir fait le déplacement dans le seizième arrondissement de la capitale pour venir lui rendre hommage à travers cette belle exposition, qui se tiendra jusqu'au 13 août prochain
 au musée de la mode de la ville de Paris.

- Retrouvez moi sur -
Facebook l Twitter l Instagram