Expo Paris : Jade au musée des arts asiatiques



Décevant. Je n'ai pas d'autres mots pour qualifier l'exposition qui se tient actuellement au musée Guimet, le musée des arts asiatiques. A sa décharge, ce n'est pas non plus la culture qui m'intéresse ou m'émeut le plus, ce qui explique sans doute mon manque d'enthousiasme. Mais pas que. 

L'exposition consacrée à cette pierre précieuse est assez riche, en termes d'objets et oeuvres d'art exposés, mais relativement courte. Elle nous laisse sur sa fin. Elle retrace en grande partie l'histoire de ce matériau aux multiples facettes, depuis les empereurs de Chine jusqu'à son usage actuel, mais la part belle est surtout faite à son histoire ancienne. Comment ce métal précieux, qui fascine la bourgeoisie chinoise, est taillé, travaillé puis utilisé.

De vieilles antiquités en veux-tu, en voilà en revanche il n'y a qu'un tout petit espace qui présente quelques jolies pièces, actuelles et plus ou moins modernes, faite à partir du jade. D'où ma déception alors que la maison Cartier promet pourtant d'exposer quelques belles pièces de hautes joaillerie. Deux trois photos, quelques bijoux et, certes, un gigantesque paravant de laque de Coromandel, produit sous le règne de l'empereur Kangxi. Rien de très fou. 

Mais encore une fois, je ne suis pas objective car l'art asiatique, ce n'est franchement pas ma tasse de thé. Vous pouvez toujours vous faire votre propre avis en visitant l'exposition qui se tient jusqu'au 16 janvier prochain au musée Guimet, 6 place d'Iena, dans le 16e arrondissement de la capitale. 

- Retrouvez moi sur -


   

 

 


Exposition permanente du musée des arts asiatiques :