Les 1o fautes de goût de nos amis les hommes #2





1) La coupe de footballeur : toute sorte de motifs réalisés sur cheveux rasés, qu'il soit étrange ou non est absolument banni des coupes que les mecs peuvent adopter. L'époque tectonic (Dieu Merci) est révolue depuis fort longtemps.



2) Le jogging rentré dans les chaussettes : un grand classique auquel il ne manque que la sacoche Lacoste et les requins aux pieds. Racaille des années 90, même les grands caïds des cités ont bannis ce look de leurs cages d'escaliers…



3) Les tongs : peu importe que l'on soit en plein été et que vous n'ayez pas envie d'avoir les pieds compressés dans vos baskets… On préfère encore que vous subissiez l'odeur nauséabonde de la sueur de vos patounes, plutôt que vous nous infligiez la vue abjecte de vos pieds poilus avec des ongles incarnés ou mal coupés. Généralement tout blancs, plutôt que de nous dégoûtez à vie : cachez-les.


4) Le pull noué autour de la taille : vous n'avez plus 1o ans depuis longtemps et avec votre pull autour de la taille vous ressemblez juste à un gamin attardé qui n'aurait pas réussi à trouver sa place au jardin d'enfants. Vous n'obtiendrez rien d'autre que les railleries des autres (devenus grands ou pas).

5) La cravate à motifs (comme ici), la chemisette hawaïenne ou bien la chemise à jabots et j'en passe des meilleures. A part pour une soirée déguisée, ne songez même pas une seule seconde à sortir accoutré tel un clown en pleine journée. Parce que leur sort est le même que celui réserver aux vampires : il vous sera impossible de voir le soleil se lever sous peine de mort imminente.

6) Le total look fluo : n'ayant encore jamais rencontré aucun homme digne de ce nom adopté un total look fluo (mais je n'écarte pas l'idée que cela puisse un jour se produire considérant la déliquescence actuelle du bon goût) je m'adresse bien évidemment aux amateurs de tee-shirt fluo (style orange pétard ou rose fuchsia) assortis à leurs chaussures (et pire encore parfois à leur ceinture ou casquette) : vous avez juste l'air d'un sponsors Stabilo. Et vous êtes loin d'être le Boss.

7) Les jeans slim quand vous ne l'êtes pas : puisque la règle s'applique aux nanas, peu importe que le slim soit devenu un basique ou non. Si on a une silhouette plus proche de celle de Laurence Boccolini que de Victoria Silvstedt (admirez donc les références choisies) on ne devrait pas avoir d'autres possibilités sinon celle de choisir une coupe droite ou évasé. C'est tragique mais il en va ainsi pour le bien de l'humanité. Et la règle s'applique aussi pour nos amis les hommes : on imagine mal Pierre Ménès dans un pantalon serré. Alors vous non plus, ne vous infligez pas ce saucissonage forcé.


8) Les bermudas (si vous avez des jambes dégueulasses) : genre blanches et velues en pleine période estivale alors que tout le monde est beau et bronzé. Le pire c'est si vous avez la tête toute rose à cause d'un bronzage mal géré et le reste du corps tout blanc - sauf les bras bien souvent. Si vous n'êtes pas capables de mettre votre corps entièrement au soleil l'été, évitez au moins aux autres la vision gênante de votre bronzage foiré.


9) Les tee-shirt à strass : moulants et généralement aux motifs hautement improbables style tête de tigre ou léopard en pleine attaque. Souvent agrémentés de fausses chaînes dessinées ou pire encore de réelles chaînes qui se veulent stylées. D'ordre général : éviter tous les tee-shirt clinquants ou bling bling qui attirent l'attention sur un côté légèrement dépassé et obsolète de votre personnalité.

10) Le tatouage tribal : je veux bien comprendre que chacun fait le tatouage qui lui plaît mais tout de même. Les tatouages tribaux qui date de la fin des années 80 sauf si vous êtes un véritable tahitien attaché  à la signification profonde et sentimentale des gribouillis qu'il a sur le bras : c'est juste plouc! Et ça vous fera seulement ressembler à un ancien taulard sur la voie de la répentance

- Follow Me -