Les 10 fautes de goûts que les filles ne devraient plus commettre



NB : j'ai pris soin d'illustrer chaque propos par une petite image ! N'hésitez pas à cliquer ;) 

1) Les bottes à bouts pointus : qui existent aussi en version escarpins, chaque années ils osent annoncer le retour en force de talons à bout pointu. Ma réponse face à ce scoop de haut niveau reste invariablement la même : c'est non. C'est vulgaire au possible, et cheap à souhait. C'est le faux-pas à éviter. Surtout si vous comptez les porter avec une jupe ras le gazon et un collant de couleur chair.

2) Le total look léopard : sauf porté par touches délicatement associées à une tenue discrète, l'imprimé léopard est à bannir de son placard. On évite les robes façon cagole de bas étage, ou les fausses fourrures du même acabit. On le tolère si c'est pour un petit sac mignon ou une jolie paire de ballerines. Mais sinon on évite, surtout en soirée avec un gros décolleté on tombe rapidement dans le vulgaire façon travesti de bon marché.

3) Le maquillage permanent : à la fois le contour des lèvres façon poisson-loup esthétiquement modifié, ou encore le trait d'eye liner permanent voir, pire que tout, l'épilation définitive du sourcil associé à une reconstruction façon tatoo! On se fait plaisir, on clique sur les liens et les images vont parler pour elles-mêmes. Personne n'a envie de se réveiller à côté de ça !

4) Les collants résilles : gardez pour vous l'excuse selon laquelle ce genre de tenue ferait fantasmer les hommes. A part un chauffeur routier égaré je ne vois pas trop quel poisson vous pourriez ramener dans vos filets. Les collants résilles, on les sort pour les soirées déguisés (genre Pute et Pasteur) et autres événements de mauvais goûts, sinon on pourrait rapidement croire que vous vous êtes éloignée un peu trop vite de votre trottoir.

5) Les faux-ongles : le nail-art c'est joli et mignon comme tout, mais les ongles façon ongles de sorcière on évite à tout prix. Les faux ongles c'est pire qu'une arme blanche niveau séduction c'est un tue-l'amour puissance dix. Non seulement vous griffez tout ce qui bouge mais c'est vulgaire comme c'est pas permis. Sans compter que ça vous salope les ongles à vie. Tolérable dans les années 90 quand vous étiez encore une enfant qui jouait à faire sa grande, passé 12 ans on ne devrait même plus oser arborer ces griffes bariolées au bout des doigts.

6) Le string ficelle : surtout s'il ressort volontairement du jeans Diesel taille 12 ans. Merci maman, de m'avoir interdit de tomber là dedans quand j'avais treize ans. Passé l'adolescence, on a envie de dire hé oh les filles c'est fini la crise on est passé à l'âge adulte. Il existe tout un tas d'autre possibilité niveau lingerie pour être sexy sans tomber dans la vulgarité.  Et puis là, pareil que pour le collant résille, à part un excité du gland vous n'allez pas attraper grand chose avec cette microscopique ficelle qui vous rentre dans les fesses.

7) Les buffalos : l'époque des Spice Girls est révolue, même Victoria Beckham a vite compris qu'il fallait laisser tombe le filon. Quand je pense à tout ce temps que j'ai perdu à tanner ma mère pour qu'elle m'en achète une paire... L'autre jour, j'ai croisé une fille en ville avec une paire aux pieds (Montpellier est une ville pleine de surprises) j'ai cru à un flash-back d'un autre temps, avant de tout simplement exploser de rire.

8) La cravate : le côte Avril Lavigne refoulée c'est pas rock'n roll du tout. Désolée mais on dirait seulement que vous êtes restée bloquée dans les années 90 (décidemment il y en a eu des concepts mode dans ces années là)... On oublie le côté écolière débridée sauf à s'appeler Blake Lively ça ne marche pas! Définitivement, la cravate pour femme n'est plus ni sexy ni tendancieuse. C'est just has been.

9) Le tee shirt trop court : cette année, le crop top c'est tendance et c'est mignon : on en voit partout! Mais on oublie souvent qu'en pratique on montre son nombril seulement si on est gaulée comme une bombe ! Si on a la carrure de Beth Dito, on évite. Personne (et surtout pas vous) n'a envie de partager la vision de votre bourrelet disgracieux exposé à la face du monde. Alors vous le gardez bien au chaud caché sous votre tee shirt. La mode c'est aussi une question de morphologie, on adopte les tendances en adéquation avec votre corps. Moi aussi je rêve de porter des maxi jupes façon bohème; mais je fais un mètre moins dix les bras levés, je m'abstiens.

10) Le jogging : on ne parle pas de survêtement de sport pour faire joli, sauf si vous allez courir pour de vrai - ou chercher le pain le dimanche matin, ou sortir le chien avec la gueule de bois - vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de sortir avec un vieux jogging en pilou. Le port du jogging devrait être une cause de divorce. Pire encore, si vous l'associez avec des talons ou si vous osez le total look sportswear pink girly façon Paris Hilton en vadrouille.

  

  

  

  

  
- Follow Me -