Les 10 mecs à éviter




1) Le pervers narcissique : 
De prime abord gentil et déconneur, ce spécimen de la gente masculine passe son temps à vous vanner. Sous couvert d’un sens de l’humour dont il est le seul à saisir le sens il vous enfonce dans une spirale d’auto-dépréciation et flingue (le peu) de confiance que vous aviez en vous. A grands coups de « sympa cette robe... elle cache tes rondeurs » et « mais je les aime moi tes cuisses potelées », il enchaine les phrases assassines qui n’en ont pas l’air et vous fait passer pour ce que vous n’êtes pas : une fille premier degré, susceptible et dépressive. Comme un mec qui rabaisse les autres pour se sentir exister est forcément à éviter, dégagez-le vite fait!

2) L'obsédé sexuel : 

Il est cash et il l’assume. Loin d’être menteur, il ne vous a fait aucune promesse ni aucuns serments de fidélité. Votre relation étant ce qu’elle est - purement sexuelle - vous auriez tort de vous en priver. Sauf qu’à la longue, les texto douteux à 2h du matin et les 5 à 7 scabreux à la sortie du boulot, ça risque de vous lasser. Pire encore, il est capable de vous mettre dehors juste après pour rejoindre ses potes qui rappliquent pour la soirée ? Un bon conseil, rentrez dormir chez vous et ne revenez jamais.  

3) Le footeux : 

Elle ne vous choque même plus tant elle est ancrée dans votre réalité, cette phrase cliché dont vous vous seriez bien passé est devenu votre routine quotidienne « je peux pas ce soir chérie, y a match » ! Bien assis dans son canapé, dossard de l’équipe de France sur le dos et pack de bière sur la table l’homme vous attend : vous et le paquet de chips pour la soirée. Pas question d’esquiver le match, il tient à vous faire « partager » sa passion. Quand on aime, on ne compte pas : pendant la coupe du monde vous avez passé vos soirées à vous farcir tous les matchs de la saison et vous connaissez sur le bout des doigts le nom des joueurs. Le classement des clubs de ligue 1 et de seconde division n’a plus de secret pour vous, et vous vous surprenez même à clasher vos collègues masculins à la machine à café... Sauf si ce mec s’appelle David Beckham il est temps de raccrocher les crampons.

4) Le jaloux extrémiste : 
Au début vous avez trouvé ça mignon et considéré sa jalousie comme une preuve d’attachement. Vous avez pardonné les coups d’éclats et les disputes provoquées pour rien - un regard un peu trop insistant sur vos jambes dénudées.  Puis il a commencé à fouiller votre téléphone et faire du vide dans vos amis Facebook. Il a condamné vos jupes trop courtes et dégagé vos amis mecs. Mêmes vos copines sont suspectées d’homosexualité. Ce n’est pas parce que vous êtes trop attirante (enfin si, mais pas que) c’est juste que ce type est psychologiquement instable et doté d’un comportement deviant. Avant de finir seule au monde ET en burka, chaussez vos Louboutins et prenez la fuite. Rapidement.

5) L’artiste torturé : 
Parce qu’à trois heures du matin il vous a pris par la main pour vous réciter un poème dans le blanc des yeux. Il a enchainé les rimes et les vers en alexandrin et  vous avez craqué devant ce petit côté Gainsbourg des temps modernes. Depuis il vous écrit des romans d’amour et des lettres flamboyantes, et est prêt à se couper les veines pour vous prouver son amour. Adepte de Beigbeder, vous êtes forcément sous son charme et occultez volontiers son côté dépressif et ses propos incohérents « je ne vis que dans l’attente de la mort » ou « je t’aime plus que dans l’au delà ». Ce jeune homme un brin auto-destructeur, alcoolique et drogué pourrait bien vous trainer vers le bas. Sujet à des crises de paniques existentielles il vit dans un monde alternatif qui le mènera à sa perte. Comme Kate Moss, filez en douce vous marier avec un autre - mais sans passer par la case rehab. 

6) Le serial loveur : 

Infidèle chronique et menteur professionnel, il excelle dans les excuses bidons et les plans rafistolés de toute pièce. Devant vous, ce séducteur invétéré n’hésitera pas à draguer votre meilleure amie et prétendre que c’est l’inverse qui se produit. Non seulement vous êtes cocues jusqu’aux dents mais en plus il risque bien de foutre la merde dans votre groupe de potes. Sachez que rien n’arrête jamais ce type d’hommes pathologiquement accro aux femmes et à la séduction. Même la fille la plus parfaite de la terre ne pourrait pas tenir en laisse un DSK en puissance. Ne perdez pas votre temps et filez chercher le bonheur ailleurs. Les hommes fidèles ça existe (encore).

7) L’ex (plan cul) : 

La solution de facilité classique. A chaque fois qu’un mec vous quitte vous retombez dans les bras de votre ex, celui qui ne sert qu’à ça. Histoire de vous changez les idées, vous avez une fâcheuse tendance à rappeler ledit garçon qui lui bien sûr n’attend que ça. Vous vous bercez d’illusion dans l’attente des retrouvailles en vous disant « pourquoi pas ». Mais comme une vieille mélodie, la réalité vous rattrape : si vous n’êtes pas ensemble depuis tout ce temps il y a forcément une bonne raison. Remettez vous en selle rapidement et arrêtez de recycler à tout va ce pauvre petit. Effacez son numéro de votre répertoire une bonne fois pour toute. 

8) L’ami des animaux : 
La légende veut qu’un homme capable de prendre soin d’un chien, soit un homme sain capable d’amour, d’attachement et de fidélité. Bref, tout ce que vous recherchez en somme. Sauf que la seule fidélité dont il est capable de faire preuve se rattache à ladite petite bête. Chien ou chat, il ne jure que par lui et le fait passer en premier. Il lui parle, il l'emmène partout et il l’adore. Au début vous trouverez ça touchant, mais rapidement vous allez finir par haïr cette petite boule d’amour. Surtout quand il pensera naivement à l’anniversaire de son clébard tout en zappant celui de votre rencontre. Si vous n’avez pas à être jalouse d’une bête à poil, trois c’est toujours un de trop : alors laissez-les en amoureux sans regret. 

9) Le forcené de l’engagement : 
Au premier rencard il a subtilement amené la question des enfants, en précisant « plus tard » il vous a récité par coeur les noms dédits chérubins à venir. Vous avez trouvé ça rassurant, un mec qui pense à l’avenir vous n’avez plus l’habitude. Sauf qu’au bout de trois jours il spam votre boite de réception de « je t’aime » et vous harcèle de texto façon « tu me manques » « encore cinquante six minutes avant de retrouver tes bras » ou encore « je rêve de nous ». Un peu étouffant, non ? Au bout d’une semaine il a installé sa brosse à dent dans votre verre et squatte votre appartement tous les soirs. Pire, il plaisante mariage et insiste pour rencontrer votre mère. Ca pourrait être mignon et touchant, mais au bout de deux semaines, c’est juste flippant. Fuyez. 

10) Le TOCé du comportement : 

Quel que soit le domaine dans lequel sévit le TOC, ce mec est à fuir de toute urgence. Exemple type : il passe six heures trente à récurer les moindres recoins de votre mini-studio toutes les semaines. Manique du rangement il aligne les boites de conserves et range tout selon les couleurs et les tailles. Ou : il passe trois heures par jour à la salle de sport et insiste pour contrôler le ratio protéines/lipides/glucides de votre assiette et esquisse un rictus quand vous vous saisissez d’un pot de Nutella. Il est temps de prendre vos jambes à votre coup! L’hygiène de vie, c’est bien, les névroses en tout genre c’est juste malsain. Ce mec a besoin d’un psy, pas d’une nana.   

  

  

  

- Follow Me -