Ma Vie à Paris #2


Dans mon premier article sur ma vie à Paris, j'ai peut-être donné l'impression (fausse) de me plaindre de la ville. C'est vrai que j'ai été surprise par certains aspects du quotidien qui m'était jusqu'à présent étrangers. J'ai essayé de les tourner en dérision, mais ce second degré n'a pas été très bien interprété. En réalité, j'adore la vie à Paris. J'appréhendais le changement, et j'étais persuadée que je n'allais jamais m'adapter. Trop amoureuse de ma ville, trop attachée au Sud dont je suis originaire. Et au final... je suis tombée amoureuse de Paris aussi, comme beaucoup je pense. C'est une ville magnifique, où je me verrais bien vivre quelques années. Voilà une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles, Paris m'a ensorcelée - un peu malgré moi. 

1) Emerveillée à longueur de journée, tu seras : à Paris je suis comme une enfant. Je passe mon temps à répéter que tout est beau et je m'émerveille pour un rien. J'en prends plein les yeux tous les jours. Au détour d'une ruelle on tombe sur des petites merveilles. Un rayon de soleil qui illumine une petite échoppe, sans parler de la beauté des monuments. L'architecture est magnifique aussi. Paris est une très belle ville, il n'y a rien à redire sur ce point-là. Et puis, c'est une ville sans fin que l'on ne connaît jamais. J'aime cette idée que la ville nous échappe, qu'elle est insaisissable et mouvante. Parce que tout va très vite, que les commerces ouvrent et ferment en un rien de temps. Personne ne peut dire qu'il connaît tout de Paris. Et ce côté plein de mystère, j'adore. Paris se donne à voir, sans se laisser attraper jamais. C'est ce qui fait tout son charme.

2) Culturellement, tu t'enrichiras : le Louvre, l'Arc de Triomphe, la Tour Eiffel, Versailles... Pour ne citer que les plus clichés. Paris, c'est toujours une nouvelle exposition à voir, des forums à découvrir, des soirées en permanence. J'ai fait Versailles pour la première fois, je n'ai pas pu trouver les mots pour décrire autant de merveille et de faste. Tout était somptueux, à couper le souffle. Paris est une ville chargée d'histoire et d'émotions. Ce sont des lieux cultes, qui regorgent d'anecdotes. On a fait la révolution dans cette ville. C'est incroyable de se dire que les trottoirs que l'on foulent, avant nous, ont été empruntés par des grands hommes. Que les grands boulevards, ont été arpentés par Marie-Antoinette, Lafayette, des rois et des reines, Victor Hugo, Emile Zola ect c'est assez prenant de se dire qu'autant de lieux mythiques sont à portés de main. Paris fait rêver le monde entier, et je comprends trop bien pourquoi et je mesure chaque jour la chance qu'il m'est donné de pouvoir en profiter.

3) Des boutiques par milliers, tu trouveras : les grandes enseignes bien sûr qui sont au coin de toutes les rues (Zara, H&M ouverts jusqu'à minuit sur les Champs Elysées, mais aussi Monki, Forever21, American Apparel, Maje, Balenciaga, Vuitton, Chanel, le Bon Marché, le Printemps) sans compter les petites boutiques pleines de charme qui regorgent de jolies surprises. A Paris, on peut tout trouver à n'importe quelle heure. C'est le temple de la mode, des silhouettes élancées et travaillées. Certains parisiens sont très chics, très élégants. C'est quelque chose que je ne retrouvai pas à Montpellier où la population est très jeune et éloignée de ce genre d'intérêt. A Cannes non plus d'ailleurs où l'on est plus dans le bling bling et le show off permanent, les silhouettes sont monogrammées certes mais peu raffinée. A Paris, l'élégance est de mise et les possibilités de s'habiller sont infinies pour peu que l'on prenne le temps de mettre son nez un peu partout.

4) D'une ville pleine de surprise, tu profiteras : parce que tu te ballades à St Germain des Près à minuit passé et que tombe sur une minuscule boutique, que dis-je un couloir ridicule renfoncé dans le mur à côté d'une sortie de métro et que tu tombes juste sur les meilleurs cupcakes de la ville. Comme ça, par pur hasard, sans chercher ni demander quoi que ce soit. A Paris, on a rapidement l'impression que tout peut arriver. Le meilleur, comme le pire. Chaque jour est un nouveau combat car la ville n'épargne personne. Mais à côté de ça, c'est une ville qui a énormément à offrir. De petits bouquinistes de quartier, en passant par le boulanger du coin qui te fait découvrir des pains que tu ne soupçonnait même pas. Tu tombes sur des perles sans y croire et le hasard te fait même retrouver des amis que tu n'avais plus croisé depuis des années. Les clins d'oeil du destin aussi, qui te ramènent à des jolis souvenirs. A Paris, tout simple possible et à portée de mains.

5) Une colloc en or, tu adopteras : le genre de colloc qui t'accueille avec des cookies après cinq heures de train quand tu arrives à Paris. Le genre de colloc qui te mijote des bons petits plats et qui te fait rire quand tu rentres après une longue journée de boulot. Le genre de colloc avec qui tu peux plaisanter de tout et surtout de toi même, que tu comprends sans même échanger une parole, juste en un regard. Le genre de colloc qui te remonte le moral le soir quand rien ne va et qui croit en toi quand tout te pousse à jeter l'éponge. Le genre de colloc qui te motive à te lever à 9h un dimanche et te suit dans toutes tes idées loufoques. Le genre de colloc qui t'achète tes gateaux quand t'as plus rien à petit déjeuner pour le lendemain matin.

               




- Follow Me -