Ten Things You May Not Know About Me


1. Je suis accro à mon iPhone 
Mon iPhone est tel le rallongement de mon bras. Toujours dans mes mains ou a portée de vue, il ne me lâche jamais. Sur-connectée ce ne sont pas tellement les applications de jeux qui m'intéressent mais plutôt de recevoir mes mails et envoyer des textos. Mais aussi consulter le blog via internet directement ou encore suivre les actualités. Je suis en permanence fourrée le nez dans les dernières news et le fil d'actu de l'application du Figaro. Mon iPhone contient toute ma vie : photos, vidéos, comptes mail, comptes bancaire, actualités, musique ect tout est rangé, organisé et utilisé quotidiennement. Je n'ai pas honte de dire que je fais partie de ces gens associaux que l'on a envie de trucider parce qu'en permanence branché à leurs mobiles : dans la rue, dans le tram, chez moi, dans le train, en cours ect tout le temps et partout.

2. Je suis très impatiente 
Je veux tout, tout de suite. Je déteste attendre et j'en suis de toute façon incapable. Quand j'ai décidé de quelque chose il faut que je le fasse dans la minute qui suit, je n'attends jamais rien et déteste perdre du temps. Pareil quand je veux quelque chose : je fais tout pour l'obtenir dans les plus brefs délais. Je râle toujours quand je suis en retard, d'ailleurs je ne suis jamais en retard. Idée fixe, têtue et butée je sais ce que je veux et une fois une idée en tête impossible de me la sortir, du coup je fais tout très vite et n'attends jamais de compter sur les autres. On est jamais mieux servi que par soi même ? Pas tellement, mais souvent c'est bien plus rapide ! 

3. Je suis un mini modèle 
Je mesure moins d'un mètre soixante. Non, pas moins d'un mètre soixante-dix, mais bien moins d'un mètre soixante ! Souvent sur les photos il paraît que j'ai l'air plus grande ou en tout cas pas aussi petite qu'en vrai. Dans la réalité je suis toute minuscule ! Les gens sont toujours plus grand que moi. Avantage : je peux me faufiler partout. Inconvénient : je suis souvent piétinée en soirée. Du coup je triche : merci les bottines à talons et autres escarpins vertigineux ! Mais j'ai quand même fini par comprendre que quoi qu'il arrive je ne pourrais rien y changer. Même en mangeant de la soupe matin, midi et soir : c'est fini je ne grandirai plus ! Il est temps d'assumer donc et puis comme on dit : tout ce qui est petit est mignon...! 

4. J'ai l'habitude de porter des talons tous les jours
Conséquence du paragraphe précédent : pendant très longtemps je n'assumais absolument pas ma taille. Complexée, j'ai commencé à porter des talons dès ma première année de lycée. A 14 ans je me suis perchée sur des échasses et n'en suis plus descendu... J'avais même mise la main sur des baskets compensées pour mes cours d'EPS. Jusqu'à l'année dernière. Fraichement débarquée à Montpellier j'ai découvert l'horreur des rues pavées - coucou les talons qui se coincent dans les petits trous et qui glissent dès qu'il y a trois gouttes de rosée par terre - ainsi que les côtes et les descentes interminables de cette ville - ils pouvaient pas la construire plate et droite comme toutes les autres - et de fait j'ai du m'adapter : il me fallait passer à plat ou ne plus sortir de chez moi. Et puis comme je l'ai dit, j'ai fini par assumer. Comble de la joie et du bonheur - sauf pour mon banquier qui maudit le jour où j'ai découvert qu'on pouvait porter autre chose que des talons aiguilles de 12 cm - ballerines, slippers, UGG, bottes motardes et autres joyeusétés. Toute une panoplie de pompes qui m'étaient interdites auparavant et à laquelle j'ai finalement pu succomber ! 

5. Je suis extrêmement organisée 
On peut le dire : j'ai des TOC. L'organisation chez moi devient obsessionnelle. Je fais des milliards de listes des choses que je dois faire dans la journée et que je raye au fur et à mesure. J'aligne mes fringues sur des cintres tous placés de la même manière et de la même couleur. Mes livres sont rangés par maison d'édition, auteurs et tailles. Dans mon ordinateur même chose : dossiers et sous-dossiers sont ultra-repertoriés histoire que je ne perde jamais rien. Je renomme toutes mes photos afin qu'elles soient nommés selon la date et dans le bon ordre. J'adore ranger et aligner les objets de mon appart. J'aime que tout soit propre et clean. J'ai besoin de tout planifier et tout contrôler. Bref je suis - légèrement - TOCée ! 

6. Mais je suis aussi une grosse flemmarde 
J'ai un problème de motivation jusqu'à ce que j'ai un problème de temps. Je déteste sortir de mon lit le matin et j'attends souvent le dernier moment pour faire ce que j'ai à faire - mais je ne suis jamais en retard. J'attends que le frigo soit vide pour les courses, j'attends la dernière minute pour trouver une idée d'articles, je me dis toujours que j'aurai le temps, plus tard, bien plus tard. Mais je dis merci à mon côté super organisé qui fait que même en repoussant toujours tout au lendemain je m'en sors toujours à peu près. Et puis, je suis toujours super en avance lorsqu'il s'agit des choses qui me tiennent à coeur - organiser une soirée, faire des photos, dévaliser les boutiques - c'est donc plus une question d'envie et de motivation. Je rejette au dernier moment ce que je n'aime pas faire en espérant que d'un coup de baguette magique tout soit solutionné. Pour l'instant, j'attends encore que ça se passe ! 

7. Je suis accro au sucre
Il ne se passe pas une seule journée sans que je mange du chocolat, des gâteaux, des bonbons bref que des conneries sucrées qui pourrissent les dents des petits enfants et font grossir les grands - ou pas ! Merci Maman de m'avoir refilé ton addiction au sucre ! Si je ne fume pas je passe mon temps à manger tout et n'importe quoi - surtout n'importe quoi. Les kinder en tête de liste et puis le chocolat au lait praliné en général. Je peux tuer pour un macaron et tabasser un gamin pour un churros au Nutella. Quand il s'agit de sucré je suis sans pitié. Quand j'ai faim je suis insupportable il faut que je mange tout de suite et maintenant ! Et bien sûr pas question pour moi de me priver ne serait-ce qu'une journée de ma dose de sucre : j'y suis bien trop attachée pour pouvoir m'en passer.

8. Je suis extrêmement timide
Et j'ai souvent peur de l'image que je renvoi. Je manque énormément de confiance en moi mais je le camoufle comme je peux - autrement dit souvent mal. De prime abord j'ai l'air hautaine, froide et distante. Quand je connais pas : j'observe. Légèrement flippante je ne dis pas un mot et je regarde, scrute et analyse la personne en face de moi. Je mets du temps à établir des relations de confiance et donc du coup je mets aussi du temps à être moi même. J'essaie de lutter contre cette forme terrible de timidité qui met des barrières entre moi et le reste du monde mais c'est dur. D'ailleurs avec ce blog j'ai souvent l'impression de faire preuve d'un égo surdimensionné et d'un narcissisme à toute épreuve. Il paraît que non mais enfin quand même toutes ces photos de moi c'est un peu flippant pour quelqu'un qui a du mal à se voir en peinture ! 

9. Je suis une vraie sensible 
Même si je fais semblant de ne pas l'être. Je me la joue indifférente et pas touchée pour un sou mais en vrai je peux m'écrouler à la première réflexion. Je ne supporte pas d'échouer et l'échec est inenvisageable pour moi. Depuis toujours en fait, puisque ma maîtresse de maternelle avait confié à ma mère que j'étais incapable d'accepter d'échouer et que cela me jouerait des tours toute ma vie. En fait, j'en veux toujours plus et je ne supporte pas de ne pas réussir. Le monde s'écroule si je n'atteint pas les objectifs que je me suis fixée. C'est pareil avec les gens, je déteste décevoir mes amis, faire de la peine aux gens que j'aime. Je suis une grande sentimentale, j'ai du mal à avoir des sentiments mais une fois que j'aime c'est vraiment. Je ne fais pas les choses à moitié et je suis extrémiste dans mes réactions donc forcément si on me fait une mauvaise réflexion je vais la tourner en boucle cent fois dans ma tête. Je me souviens de TOUT et j'analyse TOUT ce qui se passe autour de moi - je cherche encore le bouton OFF de mon cerveau. 

10. Je suis une grande enfant 
J'adore les jeux de société et les fêtes foraine. Je suis comme une gosse devant les gâteaux méga écoeurant et je peux faire des mélanges étranges de nourriture. Je prends toujours mon goûter à quatre heures et j'ai souvent des réactions débiles : je rigole pour tout et n'importe quoi, je fouine partout et je suis super curieuse. Je pose toujours dix mille questions - on est bientôt arrivé? c'est quand qu'on arrive ? c'est encore loin ? Je m'émerveille de tout, j'adore Disneyland, je suis folle des robes de princesse, j'adore les soirées déguisées, et je m'extasie devant tous les animaux possibles - chèvres, chiens, chats, hamster, chevaux, poisson rouge ect. Le seul bon côté : j 'ai arrêté de pleurer pour un oui ou pour un non et je ne me roule plus par terre quand je fais un caprice !  


- FOLLOW ME NOW ON -