Outfit Of The Day : Rock'n Loose


 On nous dit souvent qu’il faut se fier à notre instinct, que les premières impressions sont souvent les bonnes. Plus ça va et plus je m’interroge : il me semble que de prime abord nous ne véhiculons pas toujours une image qui nous correspond.

A vrai dire, de prime abord je suis une personne plutôt distante et introvertie. J’ai tendance à observer beaucoup avant de m’exprimer et de m’insérer dans une conversation ou dans une autre activité quelconque. Il me faut du temps pour connaître les autres avant d’oser les approcher. Cette timidité maladive est souvent prise pour de l’indifférence ou, pire, de la supériorité. En fait, il n’en est rien. Je suis seulement terrorisée à l’idée d’aller vers les autres. La plupart du temps je suis capable de prendre sur moi, notamment lorsque cela concerne mon boulot mais s’il s’agit de construire une relation sur le long terme ou de découvrir de nouvelles personnes : cela va se faire lentement très lentement et bien souvent je renvois une mauvaise image de moi-même.

Si l’on en reste à la première impression, on risque de passer à côté de beaucoup de jolies choses. Je ne suis bien sûre pas la seule concernée par ce cas : j’ai entendu pas mal de personnes me dire « hé mais en fait tu es beaucoup plus sympa que tu en as l’air » mais moi aussi je l’ai souvent répété. Dans la vie, il faut quelques fois oser passer outre ses préjugés pour découvrir de jolies choses. Si l’on reste accroché à ces préjugés on risque de manquer des super amitiés et même parfois : des gros coups de coeur !

Ce post peut paraître naïf ou idéaliste et je l’assume. De nos jours, la majorité des gens veut rester enferme dans son petit monde, dans son petit univers sur-protégés et s’ouvre peu à l’autre. Je ne parle même pas de la peur de l’étranger ou de la différence, du racisme et de l’intolérance sous prétexte que l’autre en face n’a pas la même couleur de peau ou souffre d’une maladie incurable. Je ne parle même pas de ces injustices flagrantes qui sont tout bonnement condamnables. Mais j’écris ici sur un sujet quotidien : la difficulté que l’on à s’ouvrir à ceux qui ne nous ressemblent, les concessions que l’on ne fait pas pour découvrir une personne que l’on ne connait pas mais qui, peut être, pourrait nous apporter beaucoup si l’on prenait la peine de lui parler. Tout un chacun est potentiellement intéressant : il suffit de prendre la peine de s’y intéresser. 

 

 Le Look Du Jour !  

Sweat à encolure bateau - Zara

Short en dentelle - Bershka

Boots - Koah

Long gilet - Zara