Je Bloggue Donc Je Suis ?

<< Un blog c’est vachement égocentrique >>
C’est un peu l’apriori que j’avais avant de me lancer. On a peur du regard des autres, on se demande ce que ses proches vont dire et penser : ils vont tous se réjouire et intérieurement se demander : mais qu’est-ce qu’il lui prend. Mon excuse à moi elle était toute trouvée : c’est pour les cours que je dois faire ça. Mais en vrai, on est jamais forcé de rien dans la vie. J’aurais aussi bien pu créer un faux blog et le désactiver dans la foulée ou le laisser sombrer dans l’oubli - facile vu l’immensité de la toile. Donc, si j’ouvre un blog et que je l’entretiens c’est que je l’ai bien voulu. De fait, c’est que je suis moi aussi un peu - beaucoup ? - égocentrique alors ? 

Oui et non, c’est un peu les points paradoxaux d’un blog : d’un côté on est obligé de se prendre en photo sous toutes les coutures / raconter sa vie alors que tout le monde s’en fout / exposer ses dernières trouvailles / donner ses petits conseils en pensant qu’on est mieux avisée que les autres (rayer la mention inutile). En vérité c’est l’occasion qui a fait le larron : je me lance dans un « projet scolaire » et comme je suis un peu perfectionniste je me dit « on va faire les choses bien ma cocotte » et résultat on se retrouve avec un bébé sur les bras. 

Car un blog c’est de l’entretien : poster des articles régulièrement, écrire des textes, prendre des photos, essayer de se faire connaître, répondre aux commentaires - et grâce aux applications mobiles comble de l’instantanéité on est en permanence sous l’égide des vibrations de son téléphone portable qui vous signale l’arrivée d’un nouveau commentaire. Non je ne me plaints pas : on prend malgré tout du plaisir à prendre des photos en tee shirt malgré les rafales de vent glaçées, on sourit, on prend la pose, on se prend pour une star alors qu’on est super timide, on gère la pression des publications et des délais, des réponses aux lecteurs ... 

Mais blogguer c’est aussi faire des rencontres avec d’autres bloggeuses super sympa, c’est partager des conseils et des bons plans, c’est voir avec plaisir que ce qu’on fait plaît, c’est aussi boosteur d’estime, ça aide à prendre confiance en soi malgré tout, ça permet de s’exprimer et puis on a aussi toujours des gentils commentaires qui sortent du lot, des personnes adorables qui vous donnent envie de continuer et d’en faire plus. Blogguer en soi ne sert à rien, mais dans la vie il n’y a finalement pas grand chose d’utile (Facebook, Twitter, Sortir dehors, Voir des gens, Tomber amoureux, Acheter du chocolat au fond quelle importance?) mais c’est malgré tout des petits bonheurs quotidiens qui vous donnent la pêche et vous rendent le sourire. Des petites réussites personnelles (yes j’ai vaincu le code HTML et autre joies du 2.0) et autres joies futiles. Au fond on a besoin de pas grand chose pour être heureux et surtout pas de se prendre au sérieux.